Dispositif de défense - Tannenbaum - pastrakwargame
Dispositif de défense - Tannenbaum - pastrakwargame

Positions suisse lors de l'opération Tannenbaum

press to zoom
Davos et Vaduz - pastrakwargame
Davos et Vaduz - pastrakwargame

Prise de Davos et Vaduz - Opération Tannenbaum - Juillet 1940

press to zoom
Dispositif de défense - Tannenbaum - pastrakwargame
Dispositif de défense - Tannenbaum - pastrakwargame

Positions suisse lors de l'opération Tannenbaum

press to zoom
1/2

TANNENBAUM

Bataille de Lausanne

L'Allemagne a commencé à planifier l'invasion de la Suisse le jour de la reddition de la France. L'Opération Tannenbaum débute le 24 juin 1940. La 12.AOK du Général von List et le XIX.AK(mot) de Gudérian franchit la frontière en direction de Lausanne. Le général Suisse Jules Borel oppose le 1.Corps disposé pour protéger également Genève.

XIX.AK(mot)

Gudérian.png
1.Pz.png
2.Pz.png
LAH.png
Gebirgs Bde.png

1.Corps Suisse

Borel.png
1.Inf.png
2.Inf.png
3.Inf.png
1.Bde Légère.png
10.png
Frontière.png

Bataille de Neuchâtel 

La Bataille de Neuchâtel le 24 juin 1940, prévoit que le XVI.AK(mot) de Erich Hoepner se dirige vers Neuchâtel, avec un corps blindé pour contourner rapidement les difficultés géographiques de la région. Le général Suisse Friedrich Prisi dispose du 2.Corps suisse pour arrêter les Allemands au bord du Lac de Neuchâtel.

XVI.AK(mot)

Hoepner.png
6.Pz.png
8.Pz.png
GD.png
Artillerie.png
He.111.png
Bf110.png

2.Corps Suisse

Prisi.png
4.Inf.png
8.Mnt.png
2.Bde Légère.png
Frontière.png

Bataille de Bâle

La Bataille de Bâle le 24 juin 1940, prévoit que le III.AK(mot) de Eberhard Mackensen déboulent au Nord et s'empare de la ville de Bâle pour rapidement se projeter vers Berne. Le général Suisse Jacob Labhardt oppose le 4.Corps suisse chargé d'établir des lignes de défense sur les routes menant à la capitale. 

III.AK(mot)

Mackensen.png
21.png
23.png
260.png
pastrak.png

4.Corps Suisse

Labhardt.png
5.Inf.png
6.Inf.png
7.Inf.png
3.Bde Légère.png

Offensive de Lugano

L'Offensive de Lugano est déclenchée le 2 Juillet 1940 par la 4.Armata d'Alfredo Guzzoni comprenant le troupes Corpo d’Armata Alpini de Luigi Negri. L'Armée Suisse ne peut opposer que des troupes légères en retardant le passage des cols et en détruisant les ponts. Quelques escarmouches ont lieu à Lugano qui est conquis le lendemain.

Corpo d'Armata Alpini

Negri.png
Taurinese.png
Monte Bianco.png
Duca d'Aoste.png
Arditti.png
Trieste.png
San Marco.png

Bataille de Genève

La Bataille de Genève se déroule le 3 juillet 1940 lorsque qu'une partie du XIX.AK(mot) contourne le Lac Léman. Renforcé par une Brigade de Gebirgs, Sepp Dietrich donne l'assaut final sur la ville. Les Suisses n'ont à opposer que des troupes en retraite coincées entre le Lac Léman et la France. La ville tombe presque sans combat.

XIX.AK(mot)

Dietrich.png
LAH.png
73.png
298.png
Gebirgs-Bde.png

Bataille du Lac de Constance

La Bataille du Lac de Constance se déroule le 3 juillet 1940 lorsque que les troupes de montagne de Ludwig Kübler franchissent la frontière pour s'emparer de la ville de Schaffhouse. Elles avancent par les routes escarpées des cols suisses en direction de Zurich pour fermer la pince ouverte par le XIII.AK(mot) de Heinrich von Vietinghoff. Les Suisses déploient le 3.Corps de Renzo Lardelli bien équipé aussi en troupes de montagne.

XIII.AK(mot)

Kübler.png
1.png
6.png
Gebirgs-Bde.png
Nebelwerfer.png

3.Corps Suisse

Lardelli.png
1.Bde Blindée.png
3.Mnt.png
9.Mnt.png
Simplon.png
Frontière.png

Bataille de l’Airolo

La Bataille de l’Airolo débute le 6 Juillet 1940 par le 4.Corps Italien de Camillo Mercalli comprenant des troupes de montagne Alpini. La prise de la ville d'Airolo permet de déboucher sur le tunnel du St Gothard où les Suisses ont prévu de se défendre. Le 1.Corpo d'Armata de Carlo Vecchiarelli parti de Chamonix doit faire la jonction  après s'être emparé de la ville de Brig.

4.Corpo d'Armata

1.Corpo d'Armata

Mercalli.png
Assieta.png
2.png
Vecchiarelli.png
1.png
24.png
59.png

Gothard

Guisan.png
1.Bde Mnt.png
10.png
Frontière.png
Frontière.png

Bataille du Réduit National

Le Réduit National désigne le système de fortifications dans les Alpes suisses permettant la défense en profondeur préconisée par le Général Henri Guisan. Cet ensemble de fortification présente la particularité d'être entièrement et astucieusement camouflé : faux rochers, fausses falaises, fausses cabanes ou maisons, fausses granges, etc. Le repli des divisions suisses défaites à la frontière va permettre d'avoir des troupes pour livrer la dernière bataille face à la 12.AOK. à Lucerne. La ville tombe aux mains du III.AK(mot) de Eberhard Mackensen.

Le Réduit

1.Inf.png
2.Inf.png
6.Inf.png
7.Inf.png
1.Bde Blindée.png

Bataille de Vaduz

La Bataille de Vaduz est enclenchée le 11 juillet 1940 lorsque les Allemands constituent le IX.AK d'Hermann Geyer avec des divisions revenues de France et rééquipées à Ulm. L'offensive ne rencontre pas de difficultés, il n'y a pas d'armée au Liechtenstein et quelques escarmouches ont lieu dans la ville. Le Pays (même neutre) doit rapatrier les biens familiaux royaux se situant dans les zones de combat à Londres, pour y être conservés.

IX.AK

Geyer.png
50.png
167.png
212.png
Gebirgs-Bde.png

Opération Snéfrou - Lucerne

L'Opération Snéfrou se déroule le 17 juillet 1940 lorsque que la ville de Zurich est capturée. Les troupes de montagne de Ludwig Kübler filent par le Lac de Zoug en direction de Lucerne. Les Allemands s'assurent des ponts sur le fleuve Reuss grâce aux Commandos BrandeburgLe Général Henri Guisan réussit à monter un corps de montagne improvisé. Composé de la 8.Mountain-Division et d'une brigade alpine, il est chargé de défendre le Lac des 4 Cantons. Le général von List anticipe la manœuvre en parachutant une brigade de Fallschirmjäger.

801.png
Fall-Bde.png
He.111.png

Vs

Guisan.png
8.Mnt.png
Simplon.png

Opération Pigaro - Sion

L'Opération Pigaro participe à l'entrée en Suisse des troupes italiennes et du Corpo d'Armata Alpini en direction de Sion. Le 18 juillet 1940 Luigi Negri envoie ses Alpini, stationnés à Aoste dans le couloir alpin pour prendre les villes de Martigny et Sion. Les Suisses opposent une belle résistance et le général Jules Borel retarde assez les Italiens pour organiser la défense de Sion.

Corpo d'Armata Alpini

Negri.png
Trieste.png
Taurinese.png
San Marco.png
Monte Bianco.png
Arditti.png
Duca d'Aoste.png

Festung Sion

Borel.png
2.Inf.png
Frontière.png

Opération Maria - Davos

L'Opération Maria est l'aboutissement de la campagne italienne en Suisse visant à s'approprier les territoires du sud du pays. Les réserves italiennes stationnées à Bolzano reçoivent l'ordre d'entrée en guerre par l'Est et de s'emparer de la ville de Davos. Le 20 juillet 1940, les troupes d'Alfredo Guzzoni approchent de la ville où se sont retranchés la 3.Brigade légère et une unité de garde frontière. La Suisse est maintenant totalement occupée.

Riserva Alpini

Guzzoni.png
11.png
58.png
Nizza.png
Tridentina.png
Val Cenischia.png
Susa.png