Sicile 1943 - pastrakwargame
Sicile 1943 - pastrakwargame

Opération Husky - Sicile 1943

press to zoom
Fin Opération Husky - pastrakwargame
Fin Opération Husky - pastrakwargame

Libération de la Sicile

press to zoom
Evacuation de la Sardaigne - pastrakwargame
Evacuation de la Sardaigne - pastrakwargame

Evacuation de la Sardaigne

press to zoom
Sicile 1943 - pastrakwargame
Sicile 1943 - pastrakwargame

Opération Husky - Sicile 1943

press to zoom
1/5

SICILE 43

Opération Corkscrew - Île de Pantelleria

L'Opération Corkscrew est l'invasion alliée par les forces britanniques de l'île italienne de Pantelleria, située entre la Sicile et la Tunisie, le 10 juin 1943. Elle a pour objectif la neutralisation des installations radar et l'aérodrome de l'île perçus comme une menace réelle sur le débarquement en Sicile. La garnison de la 9a legione Milmart commandée Achille Maffei capitule le 11 juin 1943, ce qui permet aux 1.Infantery-Division, 2.Infanterie-Brigade et 3.Infanterie-Brigade anglaises, en provenance de Sfax et Sousse, de débarquer. Des chasseurs américains brisent une tentative de 50 à 60 bombardiers allemands de détruire les forces de débarquement britanniques à Pantelleria, après la capitulation de l'île.

1.Inf.png
2.Bde.png
3.Bde.png
Bâteau .png

Vs

Maffei.png
9.Milmart.png

Opération Husky

Le 10 juillet 1943 les troupes britanniquesaméricainesfrançaises et canadiennes débarquent en Sicile lors de l'Opération Husky. Ils concrétisent ainsi l'ouverture d'un « Second front » en Europe, si souvent réclamé par les soviétiques. Les américains, sous le commandement du général Patton, débarquent à Gela et les britanniques et canadiens, sous le commandement du général Montgomery débarquent près de Syracuse. Le débarquement est précédé d'un largage de parachutistes et d'opérations commandos. Les Allemands et Italiens organisent une contre-offensive à Gela.

Joss Force

Truscot.png
2.Arm.png
3.png
3.RGR.png
P47.png
B17.png
Bateau.png

Shark Force

Bradley.png
1.png
45.png
504.png
505.png
1.RGR.png
4.RGR.png

XXX.Corps

Leese.png
1.Inf.png
51.Inf.png
231.Bde.png
40.Marines.png
41.Marines.png
Bâteau .png

XIII.Corps

Horrocks.png
5.Inf.png
50.mot.png
2.Commando.png
3.Commando.png
Hurricane.png
Vikers Welligton.png

Contre-attaque sur Gela

La tête de pont subit 14 raids aériens avant que la 4.Fanteria-Division Livorno de la 6.Armata d'Afredo Guzzoni attaque les Rangers à Gela le 11 juillet 1943. La Panzer-division Hermann Göring attaque la 1.Infanterie-division US et prévoit de faire leur jonction avec les forces italiennes pour prendre en tenaille la tête de pont alliée. L'infanterie allemande dans la vallée de la rivière Acate est arrêtée par le 505.Airbone-Régiment et la colonne d'infanterie italienne à l'ouest est arrêtée par la 3.Infanterie-division US. Les Rangers font 400 prisonniers de guerre italiens et contiennent la contre-attaque sur Gela.

6.Armata

Guzzoni.png
4.png
207.png
54.png
BR20.png
H.Göring.png
15.mot.png

Prise de Palerme

Le 22 juillet 1943 le II.US-Corps renforcé des 3. Infanterie-Division et 9.Infanterie-Division (cette dernière tout juste débarquée) est lancé sur la ville de Messine. George Patton veut toutefois libérer l’Ouest de l’île et envoie la 2.Armoured-Division à Palerme. Les Italiens, renforcés par des troupes allemandes en retraite essaient de résister.

Patton.png
2.Arm.png

Vs

Assieta.png
NG.png
208.png
29.mot (2).png

Bataille de Troina

Le 29 juillet 1943, les Alliés se préparent à briser la ligne Etna tenue par les forces de l'Axe à Troina. George Patton  et le 4.Tabors Marocains ordonne aux 1.Infanterie-Division et 9.Infanterie-Division d'attaquer Troina, considérée comme l'un des bastions de la ligne de défense de l'Axe. La ville est défendue par le XIV.Pz-Korps du général Hans-Valentin Hube composé des 15.Infanterie-Division(mot) et la 28.Fanteria-Division Aoste.

Bradley.png
1.png
9.png
4.TM.png

Vs

28.png
15.mot.png

Bataille de Centuripe

La Bataille de Centuripe a lieu le 2 août 1943 avec la 78.Infanterie-division Battleaxe engagée dans de violents combats autour de la ville, dans la partie centrale de la Sicile. Les troupes britanniques capturent la ville après de violents combats contre La Panzer-division Hermann Göring, le 3.Fallschirmjäger-Rgt, un régiment d’artillerie et des unités de reconnaissance avec des chars.

78.Inf.png
38.Bde.png

Vs

H.Göring.png
Fall-Bde.png
K10.png
Artillerie.png

Opération Lehrgang - Messine

Le 17 août 1943, la 3.Infanterie-division US entre la première dans Messine, suivie par la 4.Tank-brigade. Les Commando N°2 débarquent près de Scaletta, mais les Allemands évacuent la Sicile vers la Calabre grâce à l’Opération Lehrgang. Le général Hans-Valentin Hube réussit une opération amphibie de réembarquement complexe grâce à une excellente planification.

3.png
4.Bde.png
2.Commando.png

Vs

H.Göring.png
15.mot.png
29.mot (2).png

Opération Baytown

L'Opération Baytown débute le 3 septembre 1943 comme l'une de deux opérations de diversion qui a lieu en Calabre pour fixer les unités de l'Axe au Sud de l'Italie et faciliter le débarquement sur Salerne. C'est le XIII.Brittish-Corps de Miles Dempsey  (VIII.Brittish-Army) qui s'avance sur Reggio de Calabre, soutenu par le 1.SAS Régiment et les 3.Commandos et 40.Commandos.

XIII.Corps

Dempsey.png
5.Inf.png
231.Bde.png
1.SAS.png
3.Commando.png
40.Marines.png
1.Inf.png

LXXVI.Pz-Korps

Herr.png
26.Pz.png
29.mot (2).png
Falk.png
185.Paras.png

Opération Asche - Rome

L'expression Bataille de Rome désigne les événements qui ont lieu dans la capitale italienne et les zones alentour à partir du 8 septembre 1943 à la suite de l'armistice de Cassibile et de la réaction de la Wehrmacht déployées au sud et au nord de la ville, selon les directives stratégiques de l'Opération Achse. Sensées assurer la défense de la Capitale romaine, de nombreuses unités italiennes du Corpo d'Armata Motocorazzatose de Giacomo Carboni se trouvent autour de la capitale. Dans la confusion et sans ordre, elles sont désarmées par le XI.Fliegerkorps de Kurt Student renforcé par le XIV.Pz-Korps de Hans-Valentin Hube car certaines résistent avant de rejoindre les rangs des Alliés​.

XI.Fliegerkorps

Student.png
2.Fall.png
3.mot.png

XIV.Pz-Korps

Hube.png
H.Göring.png
16.Pz.png
StuG9.png

Corpo d'Armata Motocorazzato

Carboni.png
12.png
21.png
Piave.png
Piacenza.png
CentauroII.png
225.png

Opération Slapstick

L'Opération Slapstick débute aussi le 9 septembre 1943 lorsque le Général Badoglio propose aux Alliés de leur offrir le port de Tarente. La 1.Brittish-Airbone est désignée pour cette opération dans le secteur défendu par le 4.Fallschirmjäger-Rgt. C'est l'une de deux opérations de diversion en Calabre pour fixer les unités de l'Axe au Sud de l'Italie

1.Airborne.png
2.Bde.png
Spitfire.png
Halifax.png
Bâteau .png

Vs

1.Fall.png

Opération Avalanche

L'Opération Avalanche débute le 9 Septembre 1943 dans la péninsule italienne. Ce débarquement a lieu à proximité de Salerne pour ouvrir la porte vers Naples. Le Général Erwin Rommel, commandant du Herresgruppe B, concentre Cinq (5) des divisions présentes dans le Pays dans ce secteur. Juste avant les opérations, l'Italie capitule et les Allemands désarment les unités italiennes. La 5.US-Army de Mark Clark va affronter la 10.AOK d'Heinrich von Vietinghoff.

5.US-Army

Clark.png
36.png
45.png
82.Air.png
504.png
1.RGR.png
4.RGR.png

10.AOK

Hube.png
16.Pz.png
29.mot (2).png
H.Göring.png
K10.png
Nebelwerfer.png
Fw 190.png

Opération Vésuve

La Libération de la Corse débute le 14 septembre 1943 par le débarquement de la 4.Division-Marocaine-de Montagne sur Ajaccio depuis Alger. Les troupes italiennes de la 20.FanteriaDivisione Friuli jouent un rôle déterminant, avec la participation des troupes coloniales marocaines, en prenant le col de San Stefano le 30 septembre 1943 puis le col de Teghime le 3 octobre 1943. Les troupes françaises entrent dans Bastia le lendemain.

Armée Française de Libération

Martin.png
4.Rgt Mar.png
2.TM.png
1.Tir Mar.png
2.Tir Mar.png
3.Bataillon de choc.png
Corses.png

Force d'Occupation Italienne

Magli.png
Friuli.png
Cremona.png
225.png
226.png
Rgt.png
Flak.png

Force Allemande sur l'île

Etterlin.png
RFSS.png
90.mot.png
Artillerie.png
185.Paras.png
Annotation 2020-07-24 213219.png
Ju 87.png

Débarquement en Sardaigne

Le Débarquement en Sardaigne du 3.Ranger s'effectue le 20 Septembre 1943, sans opposition, les allemands ayant déjà déplacés leurs troupes sur la péninsule. Seules les troupes italiennes  d'Antonio Basso contrôlent l'île mais grâce à l'action de la 47.Fanteria-Divisione "Bari", les Alliés peuvent rapidement utiliser les infrastructures sardes. 

Sardinia

30.png
31.png
47.png
184.Paras.png
203.png
204.png
205.png

Opération Wolkenbruch - Istrie

À la suite de l’armistice, toutes les unités italiennes de la péninsule d’Istrie sont désarmées.  Les partisans de Tito profitent de cette instabilité pour lever la 18.Assault-Divizia, 30.Assault-Divizia et 31.Assault-Divizia « Slovénie » à Gorski Kotar. Le 21 octobre 1943 Erwin Rommel, à la tête du Heeresgruppe B dans le nord de l’Italie, réprime le soulèvement communiste et détruit les forces partisanes du IX.Assault-Corps.

Heeresgruppe B

Rommel.png
24.Pz.png
44.png
71.png
Hausser.png
1.SS.png
SS-Karstjäger.png

IX.Assault-Corps

18.Assault +.png
30.Assault.png
31.Assault.png

Arrivée du CEF - Naples

Les premières unités françaises débarquent en Italie à partir du 19 novembre 1943 et prennent officiellement le nom de Corps Expéditionnaire Français (C.E.F.) en janvier 1944. Le C.E.F. d'Alphonse Juin est intégré au 15.Army-Group d’Harold Alexander comprenant la 8.British-Army de Bernard Montgomery et la 5.US-Army de Mark Clark. La 2.DIM et le 3. Rgt de Spahis Marocain débarquent en novembre, suivis de la 3.DIA et du 3.Rgt de Spahis Algériens en décembre.

C.E.F

Juin.png
2.DIMar.png
3.Rgt Mar.png
De Monsabert.png
3.DIA.png
3.Rgt Alg.png
4.TM.png

Opération Sangro - Mozzagrogna

Le 28 novembre 1943, le V.British-Corps lance une grande offensive sur la ligne italienne, le long du fleuve Sangro. La 8.Infanterie-Division indienne parvient à Mozzagrogna face à la 65.Infanterie-Division du LXXVI.Pz-Korps de Traugott Herr. C’est la 2.Infanterie-Division néo-zélandaise qui franchit le Sangro et vient épauler les brigades indiennes.

V.Corps

Montgomery.png
2.NZ.png
8.Ind.png
25.Bde.png
43.Gurkhas.png
Artillerie.png
Vikers Welligton.png

LXXVI.Pz-Korps

Herr.png
16.Pz.png
65.png
1.Fall.png
K9.png
8-5(2).png
Nebelwerfer.png

Bataille d'Ortona

La Bataille d'Ortona débute le 20 décembre 1943, et oppose les troupes de Joachim Lemelsen composées de la 65.Infanterie-Division, de la 1.Fallschirmjäger-division et de la 90.Infanterie-Division (mot) à la 1.Infanterie-division canadienne et un régiment blindé. La bataille est connue sous le nom de « Stalingrad italienne » en raison de la brutalité des combats rapprochés et par les décombres chaotiques de la ville. La cité d'Ortona, une des rares villes portuaires italiennes sur la côte Est, sera libérée et la bataille célébrée sous le titre de « décembre sanglant ».

1.Inf.png
22.Royal.png
1.Bde.png

Vs

65.png
90.mot.png
1.Fall.png