Gothique - pastrakwargame
Gothique - pastrakwargame

ligne gothique

press to zoom
1/1

LIGNE GOTHIQUE

Opération Olive

La Ligne Gothique est la dernière grande ligne de défense le long des sommets de la partie nord de la Montagne des Apennins. Elle est formée par le Maréchal Albert Kesselring pendant la retraite des allemands en Italie. L'Opération Olive démarre le 25 août 1944. Pour prendre à revers les formidables défenses allemandes de la Futa dominant la nationale Florence-Bologne, le 2.US-Corps doit enlever le col Giogo di Scarperia. Il est renforcé par la 85.Infanterie-Division et le XIII.British-Corps. La Ligne Gothique est percée du côté toscan malgré une résistance acharnée du I.Fallschirm-Korps d’Alfred Schlemm.

2.US-Corps

Keyes.png
34.png
85.png
88.png
91.png
1.Inf.png
8.Ind.png

I.Fallschirm-AK

Schlemm.png
4.Fall.png
334.png
362.png
715.png
508.png
Bde Nera.png

Bataille de Gemmano

Dans le cadre de l'offensive générale Alliée, la 8.Britsh-Army de Leese attaque aussi le 25 août 1944 sur la côte Adriatique vers Pesaro et Rimini. Pour faire face aux troupes Alliées, les allemands opposent la 10.AOK et le LXXVI.Pz-Korps. Le 4 septembre 1944, le Corps canadien livre la bataille de Gemmano qui ouvre la voie à Rimini et perce dans la plaine romagnole.

V.British-Corps

Keightley.png
46.Inf.png
4.Ind.png
12.Lancers.png
25.Bde.png
27.Bde.png
Artillerie.png

II.Polish-Corps

Anders.png
3.Inf.png
5.Inf.png
Podhale.png

I.Canadian-Corps

Crerar.png
5.Arm.png
1.Inf.png
Flak.png

LXXVI.Pz-AK

26.Pz.png
29.mot (2).png
71.png
98.png
162.png
356.png
20.Lw.png

Bataille de Rimini

Malgré les pertes subies, les troupes indiennes enfoncent les lignes allemandes à Saint-Marin et simultanément les Canadiens franchissent le col de Covignano et le fleuve Marecchia, près de San Martino in Riparotta, obligeant les Allemands à se retirer. Le 21 septembre 1944, la 3.Mountain-Brigade grecque, et les néo-zélandais, entrent dans le port de Rimini, déjà détruite par les bombardements alliés.

4.Ind.png
2.NZ.png
Grec.png

Vs

1.Fall.png
162.png
504.png

Bataille du Mont Catarelto

La Bataille du Mont Catarelto débute le 28 septembre 1944 grâce à l’aide apportée par les Partisans italiens. Les Anglo-américains tentent de couper leurs lignes de communication depuis la vallée du Pô et de s’emparer du centre névralgique de Bologne avant que l’hiver ne s’installe. Ils doivent affronter la 16. SS-Panzer-Grenadier-Division “Reichsführer-SS”.

56.Inf.png
Brasil.png
Partisans.png

Vs

16.SS.png
1.Rgt Alpini.png
Bde Nera.png

Bataille de Livergnano

La Bataille de Livergnano du 14 octobre 1944, voit les troupes de la 14.AOK de Joachim Lemelsen abandonner furtivement la ville. Au même moment, une partie de la 34.Infanterie-Division en renfort du 2.US-Corps, occupe la vallée, jusqu’aux pentes de Livergnano en laissant même de la place aux hommes de la 1.Armoured-Division.

2.US-Corps

Keyes.png
1.Arm.png
34.png
85.png
91.png
A20.png
P47.png

I.Fallschirm-AK

Schlemm.png
4.Fall.png
65.png
362.png
Nebelwerfer.png

Bataille de Forli

La Bataille de Forli du 8 novembre 1944, débute après un intense barrage d'artillerie. Le V.British-Corps de Charles Keightley appartenant à la 8.British-Army passe à l'attaque de Forli. La 4.Infanterie-Division se lance à l'assaut de l'aérodrome de la ville. La 46.Infanterie-Division, à gauche du V.British-Corps, avance vers San Martino in Strada. Forli est couvert par le LXXVI.Pz-Korps de Traugott Herr comprenant la 278.Infanterie-Division et un régiment blindé de la 26.Panzer-Division ainsi que par des troupes de la République de Salo et notamment le Battaglione Forli.

V.British-Corps

Keightley.png
4.Inf.png
46.Inf.png
25.Bde.png
Artillerie.png

LXXVI.Pz-Korps

Herr.png
278.png
Jag5.png
Bde Nera.png
Forli.png

Bataille de Ravenna

La Bataille de Ravenna débute le 5 décembre 1944, lorsque la 8.British-Army lance l'offensive sur Bologne avec trois corps: le II.Polish-Corps sur le flanc gauche, le V.British-Corps et le I.Canadian-Corps le long de la côte Adriatique. Le I.Canadian-Corps se heurte aux éléments de la 10.AOK d’Heinrich von Viettinghoff Scheel. Après de courts combats, les Canadiens s'empare de Ravenna.

I.Canadian-Corps

Crerar.png
5.Arm.png
1.Inf.png
22.Royal.png
Artillerie.png

10.AOK

Vietinghoff.png
162.png
508.png
StuG7.png
Fw.190.png

Bataille de Garfagnana

Les forces de l'Axe projette une attaque sur le secteur ouest de la ligne gothique. Le 26 décembre 1944 dans le nord des Apennins toscans, près de Massa et de Lucques, la 14.AOK du général Kurt von Tippelskirch attaque le côté gauche de la V.US-Army dans la vallée du Serchio. Les Alliés déploient la 8.Indian-Infanterie pour aider la 92.Infanterie-Division américaine. Les Allemands et les Italiens capturent Barga. La ville est reprise une semaine plus tard, au Nouvel An grâce au renfort de la 85.Infanterie-Division . La ligne gothique ne bouge plus jusqu'à fin mars 1945.

Armée-Group Ligurie

Graziani.png
3.San Marco.png
4.Monterosa.png
Bde Nera.png
Flak.png
Artillerie.png
Fall-Bde.png

V.US-Army

Crittenberger.png
85.png
92.png
Tk-Bde2.png
Tk-Bde3.png
8.Ind.png
Tk-Bde2.png

Opération Roast - Lagune de Comacchio

L’Opération Roast débute le 1er avril 1945, par l’assaut de l'ensemble du 2.Commando du 40.Royal Marines et du 43.Royal Marines. La lagune de Comacchio est une vaste zone d'eau peu profonde qui s'étend de la rivière Reno, au sud, à la ville de Comacchio, au nord, et en passant par Argenta à l'ouest. Cette lagune est séparée de la mer Adriatique, à l'est, par une étroite bande de terre. La 162. (turk.) Infanterie-Division est retranchée dans ce secteur. Les commandos doivent sécuriser le flanc de la 8.British-Army, et ainsi favoriser l'idée que l'offensive principale se déroule le long de la côte et non par le biais d'Argenta Gap.

2.SAS.png
2.Commando.png
40.Marines.png
43.Marines.png
Bâteau .png
Halifax.png
Spitfire.png

Opération Grapeshot - Argenta

L’Opération Grapeshot du 9 avril 1945, est précédée d’un bombardement aérien massif des positions allemandes autour d’Argenta. Le V.British-Corps de Charles Keightley attaque et avec le concours du II.Corps-Polonais et atteignent la rivière Santerno. La 78.Infanterie-Division britannique libère Argenta (Opération Buckland) et ouvre la route vers Ferrara. L’Italian Cremona Combat Group s’ouvre la route le long de l’Adriatique vers Venise.

V.British-Corps

Keightley.png
56.Inf.png
78.Inf.png
8.Ind.png
10.Ind.png
2.NZ.png
6.Arm.png

LXXVI.Pz-Korps

Schwerin.png
29.mot (2).png
162.png
362.png
42.Jager.png
504.png
8-5(2).png

Bataille de Bologne

La prise de Bologne, le 21 avril 1945, constitue l'une des dernières batailles II.Polish-Corps et des 5.US-ARMY et 8.British-Army. Le plan du général Clark consiste à déborder, par les deux ailes, les forces allemandes dont le gros est disposé à l’est de Bologne. Les Polonais doivent assurer l'essentiel de l'assaut sur la ville face aux 1.Fallschirmjäger-Division, 4.Fallschirmjäger-Division et des unités italiennes de la République de Salo.

II.Polish-Corps

Anders.png
3.Inf.png
5.Inf.png
2.Blindée.png
7.Royal.png
43.Gurkhas.png
Partisans.png

XIV.Pz-Korps

Etterlin.png
26.Pz.png
98.png
1.Fall.png
4.Fall.png
202.png
Forli.png

Batailles de Ferrara et La Spezia

Le 24 avril 1945, les unités de la 5.US-Army et de la VIII.British-Army traversent la rivière Po en plusieurs endroits près de Ferrara, qui est aussitôt libérée. Sur la côte ouest, la 92.Infanterie-Division américaine s’empare de La Spezia et file vers Gênes. Les forces allemandes sont incapables d’arrêter la progression des Alliés.

Forces Combinées

SA.png
8.Ind.png
78.Inf.png
92.png
442.png
Partisans.png

Batailles de Parma et Verona

Le 25 avril 1945, les unités de la 5.US-Army dont la 34.Infanterie-Division se dirigent vers Parma à partir de Modena. Les 85.Infanterie-Division et 88.Infanterie-Division filent vers Verona tandis que la 10.Mountain-Division se dirige vers le Lac de Garde et la ville de Riva. Les dernières forces allemandes de la 14.AOK n'opposent presque plus de résistance et de nombreux véhicules sont abandonnés le long de la Plaine du Pô.

V.US-Army

Truscot.png
34.png
85.png
88.png
10.Mtn.png
Partisans.png

Bataille de Trévise

Le 30 avril 1945, la VIII.British-Army traverse la rivière Adige et se déplace au nord-est en direction de Venise et Trieste. À cause de la nature clandestine de leurs pourparlers, les représentants allemands à Caserta ne peuvent garantir que la capitulation sera ratifiée par le commandant des forces allemandes en Italie. La 6.Armoured-Division affronte à Trévise les restes des troupes de l’Axe dans un dernier assaut.

SS.Ita.png
Bozen.png
SS.Bde.png
204.png
Apennini.png
Decima Mas.png