press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6

ITALIE 1943

Opération Husky

Déclenchée le 10 juillet 1943l’Opération Husky est le débarquement des troupes britanniquesaméricainesfrançaises et canadiennes en Sicile. Il concrétise l'ouverture d'un « Second front » en Europe, si souvent réclamé par les soviétiques. Les américains, sous le commandement du général Patton, débarquent à Gela et les britanniques et canadiens, sous le commandement du général Montgomery débarquent près de Syracuse. Le débarquement est précédé d'un largage de parachutistes et d'opérations commandos. Les Allemands et Italiens organisent une contre-offensive à Gela.

Joss Force

Truscot.png
2.Arm.png
3.png
3.RGR.png
P47.png
B17.png
Bateau.png
Bradley.png
1.png

Shark Force

45.png
504.png
505.png
1.RGR.png
4.RGR.png

XXX.Corps

Leese.png
1.Inf.png
51.Inf.png
231.Bde.png
40.Marines.png
41.Marines.png
Bâteau .png

XIII.Corps

Horrocks.png
5.Inf.png
50.mot.png
2.Commando.png
3.Commando.png
Hurricane.png
Vikers Welligton.png

Opération Vésuve

La Libération de la Corse débute le 8 septembre 1943 par le débarquement de la 4.Division-Marocaine-de Montagne sur Ajaccio depuis Alger. Les troupes italiennes de la 20.FanteriaDivisione Friuli jouent un rôle déterminant, avec la participation des troupes coloniales marocaines, en prenant le col de San Stefano le 30 septembre 1943 puis le col de Teghime le 3 octobre 1943

Armée Française de Libération

Martin.png
4.DMM.png
2.TM.png
4.Rgt Mar.png
3.Bataillon de choc.png
Corses.png
Corses.png

Opération Avalanche

L'Opération Avalanche débute le 3 Septembre 1943 dans la péninsule italienne. Ce débarquement a lieu à proximité de Salerne pendant que deux opérations de diversion ont lieu en Calabre (Opération Baytown) et à Tarente (Opération Slapstick). Juste avant les opérations, l'Italie capitule et les allemands désarment les unités italiennes. La 5.US-Army de Mark Clark va affronter la 10.AOK d'Heinrich von Vietinghoff.

5.US-Army

Clark.png
36.png
45.png
82.Air.png
504.png
1.RGR.png
4.RGR.png

XX.Corps

Creery.png
46.Inf.png
Inf.png
1.Airborne.png
3.Commando.png
Halifax.png
Bâteau .png

10.AOK

Hube.png
16.Pz-Div.png
29.Inf(mot).png
H.Göring.png
2-11.6.png
Nebelwerfer.png
Fw 190.png

Opération Shingle

L'Opération Shingle est un assaut amphibie lancé le 22 janvier 1944 dans les environs d'Anzio, sur la côte du Latium, en Italie centrale. Il a pour but de déborder les forces allemandes de la ligne Gustav, (et le Mnt Cassino) ce qui permet une attaque sur Rome. Le général américain Lucas commandant le VI.US-Corps dirige les opérations face à la 14.AOK de Mackensen.

VI.US-Corps

3.Arm.png
3.png
45.png
504.png
509.png
1.RGR.png
3.Commando.png

14.AOK

Mackensen.png
26.Pz-Div.png
3.Inf(mot).png
4.Fall.png
245.Inf.png
714.Inf.png
16.SS.png

Opération Diadem

L'opération de rupture de la Ligne Gustav est initialement confiée à la 2.Infanterie-Division-Marocaine, « le bélier du Corps Expéditionnaire Français » du Général Juin. L'offensive générale des Alliés (Opération Diadem) se déclenche le soir du 11 mai 1944. Grâce au succès du II.Corps de Montagne français, le général Kesselring ordonne, le 17 mai 1944 à ses troupes d'abandonner le Mnt Cassino, de crainte de se voir envelopper par la manœuvre française. Le même jour, la route nationale est coupée par le XIII.Corps britannique et les Polonais parviennent à s’emparer du Mnt Cassino qui leur avait coûté de nombreuses pertes.

Corps Expéditionnaire 
Français 

Juin.png
1.DFL.png
2.DIMar.png
4.DMM.png
2.TM.png
3.Bde de Spahis.png
4.Rgt Mar.png

XIII.Corps

Kirkman.png
SA.png
1.Inf.png
8.Ind.png
78.Inf.png
Artillerie.png
Flak.png

Opération Brassard

Initialement prévue en même temps que l'Opération Diadem, l'Opération Brassard, qui vise à libérer l'île d'Elbe débute le 17 juin 1944. Les français de l'Armée B et le 1.Corps du Général Henri Martin, prévoient un parachutage du 1.Rgt Paras à Porto Longonequi en raison du manque de moyen de transports n'aura pas lieu. Seuls 700 Italiens et 800 Allemands de la 90.Panzer.Grenadier-Division défendent l'île, devenue un objectif secondaire depuis la chute de Rome le 5 juin 1944.

1.Corps (Armée B) 

Martin.png
1.Rgt Paras.png
3.Bataillon de choc.png
9.DIC.png
2.TM.png
Bateau.png
A20.png

Opération Olive

La Ligne Gothique est la dernière grande ligne de défense le long des sommets de la partie nord de la Montagne des Apennins. Elle est formée par le Maréchal Albert Kesselring pendant la retraite des allemands en Italie. L'Opération Olive démarre le 25 août 1944, la 8.Britsh-Army de Leese attaque sur la côte Adriatique vers Pesaro et Rimini. Pour faire face aux troupes Alliées,  les allemands oposent la 10.AOK et le LXXVI.PzKorps. Le Corps canadien ouvre la voie à Rimini et perce dans la plaine romagnole.

V.British-Corps

Keightley.png
46.Inf.png
4.Ind.png
12.Lancers.png
25.Bde.png
27.Bde.png
Artillerie.png

II.Polish-Corps

Anders.png
3.Inf.png
5.Inf.png
21.Bde.png

I.Canadian-Corps

Crerar.png
5.Arm.png
1.Inf.png
Flak.png

LXXVI.PzAK

26.Pz-Div.png
29.Inf(mot).png
71.Inf.png
98.Inf.png
162.Inf.png
356.Inf.png
20.Luft.png

Bataille de Bologne

La prise de Bologne, le 21 avril 1945, constitue l'une des dernières batailles II.Polish-Corps et des 5.US-ARMY et 8.British-Army. Le plan du général Clark consiste à déborder, par les deux ailes, les forces allemandes dont le gros est disposé à l’est de Bologne. Les Polonais doivent assurer l'essentiel de l'assaut sur la ville face aux 1.Fallschirmjäger-Division et 4.Fallschirmjäger-Division.

II.Polish-Corps

Anders.png
3.Inf.png
2.Blindée.png
Tk-Bde.png
43.Gurkhas .png