1943

Trois scénarios proposés:

La troisième Bataille de Kharkov et l'affrontement de chars à Kursk suivis par le déboulé des armées soviétiques à Kiev!

Cliquez sur l'image pour accéder au scénario

KHARKOV 43
Manstein.png

Après la destruction de la 6.AOK à Stalingrad, l'Armée Rouge décide de poursuivre ses offensives contre le Heeresgruppe Süd.

Les Soviétiques frappent les armées alliées de l'Axe notamment les Roumains et Hongrois qui reculent sur plusieurs centaines de kilomètres, laissant Kharkov et Kursk.

Les Allemands réussissent à anticiper la direction des offensives grâce à la vista de von Manstein. Une contre-attaque avec le II-SS-Panzerkorps, venu de France, et équipés de chars Tigre, doit forcer la décision.

Manstein lance sa contre-offensive le 22 février 1943 avec 350 chars. Dans un mouvement coordonné, il reprend la ville de Kharkov!

Dans le Kouban, les Allemands se retranchent derrière "la ligne bleue" en vue d'une reprise des opérations dans le Caucase.

Utilisez le

II.SS-PzKorps nouvellement créé pour reprendre Kharkov!!

Objectifs Allemands:
Leningrad
Kharkov
Novorossisk

kursk
Rokossovski.png

Le 4 juillet 1943, la Wehrmacht décide de réduire le saillant de Kursk après plusieurs retards.

Comme à son habitude, deux pinces doivent sceller le sort des armées soviétiques avancées dans le saillant.

 

Les soviétiques, bien renseignés, attendent les allemands sur plusieurs lignes de défenses. Ils engagent la 5.Gds.Tank-Army  sur Prokhorovka et en stoppant l'avancée des chars Tigre et Panther font basculer la bataille de Kursk.

Nikolai Vatutin programme deux contre-attaques massives, les opérations Koutouzov et Polkovodets-Roumantiev!

Les Allemands, saignés, reculent en abandonnant définitivement les villes d'Orel et de Kharkov.

La course vers le Dniepr va commencer pour essayer de trouver une ligne de front stable, appelée "Ostwall"!

Laissez les Panzers s'avancer et lancer vos chars dans la bataille!!

Objectifs

Russes:

Smolensk

Kiev

Sébastopol

kiev 43
Vatutin.png

Profitant de la débâcle des armées allemandes et de la 4.PZ-AOK, les blindés de Rybalko entrent dans Kiev le 5 novembre 1943 

Les Soviétiques se projettent vers l'Ouest, vers les villes de JytomyrKorostenBerdytchiv, Fastov, pour couper la liaison ferroviaire avec le Heeresgruppe Mitte. Le 5 décembre 1943, les Allemands repoussent la 60.Army et reprennent Korosten. Ils menacent même Fastov.

 

Nikolai Vatutin engagent la 1.Tank-Army et la 18.Army, avec lesquelles il s'empare à nouveau de Brousilov, mettant un terme à l'offensive allemande.

La ville de Kiev est définitivement hors de portée des troupes allemandes et ne sera plus jamais reprise. Les soviétiques sécurisent cette prise en formant un hérisson près des villes de Jytomyr et Korosten.

Sécurisez

le Triangle

Jytomyr

Fastov

Korosten!!

Objectifs

Russes:

Lugo - Nevel

Gomel - Vitebesk 

 Kiev - Zhitomir

1943.jpg